Un homme accusé de vol de poule a trouvé la mort le mercredi 24 octobre dernier à Tokoin-Cassablanca dans les environs de la radio Bonne Nouvelle.

 Accusé de vol de poule, un homme a été livré à la vindicte populaire le mercredi dernier au quartier Tokoin-Cassablanca à Lomé. Bien avant la grande pluie du mercredi 24 octobre, le présume voleur subissait déjà la loi de la justice populaire de la part des riverains.

Selon les informations, ce dernier s’est introduit dans une maison dans le quartier. Arrêté, le voleur a été passé à tabac par les riverains. « On l’a accusé de vol de poule et sans aucune forme de procès, les riverains ont commencé par le violenter. Il a succombé à ses blessures avant la pluie », a confirmé une source.

Faut-il le rappeler, la vindicte populaire constitue une infraction au Togo donc elle est punie par les lois en rigueur dans le pays. Quiconque se livre à la vindicte populaire est sous le coup de la loi.

Laisser un commentaire